Cryothérapie : trois minutes dans une cabine à – 140 °C

Marine Courau a ouvert il y a quelques mois Cryozen, un centre de cryothérapie. Cette technique naturelle permet de soulager de divers maux.

 

« Ma grande satisfaction, dans ce métier, c’est quand je vois que je réussis à soulager des gens qui souffrent », confie Marine Courau dans un large sourire.

Cette jeune femme de 29 ans a ouvert, en avril dernier, le tout premier centre de cryothérapie de la Loire, Cryozen, à Saint-Priest-en-Jarez. Un virage professionnel à 180 degrés pour cette diplômée d’un master 2 en droit public obtenu à l’université Jean-Monnet. [...]

Lire l'article du journal Le Progrès du 2 janvier 2018